Effectuer une recherche

 

Programmes

Information et Réservation

17ème conférence hybride : Thomas Ostermeier
Conférence organisée par le Labex Arts-H2H et le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, accueillie à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. Nous remercions Nicolas Bourriaud pour son soutien.

Dans pratiquement toutes les cultures de jeu du monde une chose est peu connue : l’art de trouver dans le partenaire l’origine d’une impulsion pour son propre jeu, et d’enrichir sa propre créativité à travers la réactivité au partenaire. Cette conférence exposera la méthode du « Storytelling » développée par Thomas Ostermeier à partir de son interprétation, entre autres, de la technique de Sanford Meisner ; et tentera une analyse de la mise en pratique de cette méthodologie au fil de la master class.

Né en 1968 à Soltau, Thomas Ostermeier grandit à Landshut. Il poursuit de 1992 à 1996 des études de mise en scène à l’École Supérieure d’Art Dramatique « Ernst Busch » à Berlin. En 1996, il prend la direction de la Baracke, petit espace appartenant au Deutsches Theater de Berlin, qui est élu sous sa direction « Théâtre de la saison ». Depuis septembre 1999, il est membre de la direction artistique de la Schaubühne. Il est invité au « Berliner Theatertreffen » avec « Couteaux dans des poules » (1997), « Shopping and Fucking » (1998), « Nora » (2003), « Hedda Gabler » (2006) et « Le mariage de Maria Braun » (2008).

En 2004, il est nommé artiste associé au Festival d’Avignon où ses mises en scène sont présentées dès 1999. Il reçoit les insignes d’Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 2010 et prend la co-présidence du Haut Conseil Culturel Franco-Allemand la même année. En 2011, il se voit attribuer le Lion d’Or de la Biennale de Venise pour son œuvre. Ses mises en scène les plus récentes à la Schaubühne comptent : « Démons » de Lars Norén (2010), « Othello » (2010) et « Mesure pour Mesure » de William Shakespeare (2011), ainsi que « Un ennemi du peuple » d’Henrik Ibsen (2012), « Mort à Venise/Kindertotenlieder » d’après Thomas Mann/Gustav Mahler (2013), et « La Vipère » (2014) de Lillian Hellman.
Thème 17ème Conférence hybride : Thomas Ostermeier
Mise en scène  
Date 23/06/2015
Horaires mardi 23 juin 2015, 19h30
Lieu Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
Amphithéâtre d’honneur
14 Rue Bonaparte
75006 Paris
Métro : Saint-Germain-des-Prés (ligne 4)
Programme  
Réservation Indispensable www.cnsad.fr