Scolarité

Formation du comédien
(1er cycle)

Formation
« Jouer
et mettre en scène »

École doctorale SACRe (3e cycle)

Formation des artistes intervenant en milieu scolaire (AIMS)

Formation des artistes intervenant en milieu scolaire

A l’initiative et avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, les cinq grandes Écoles nationales supérieures d’art de Paris que sont le Conservatoire national supérieur d’art dramatique, le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, l’École nationale supérieure des Beaux-Arts et La Femis se sont associées pour créer à la rentrée 2016 une formation post-diplôme d’Artiste Intervenant en Milieu Scolaire (AIMS), dans le cadre d’une résidence d’artiste.

Ce programme constitue une 4e année de formation diplômante au Conservatoire. Il est sanctionné par un diplôme d’établissement.

Il a pour objectif de former de jeunes artistes à l’intervention en milieu scolaire tout en leur permettant de développer leur pratique artistique personnelle. Chaque résident sélectionné bénéficie d’une bourse de vie, attribuée par les Fondations Edmond de Rothschild.

Un élève est sélectionné chaque année.

Pour en savoir plus sur la formation AIMS, cliquez ici.

ou visitez la page AIMS sur le site de la Fondation Rothschild

Déroulement du programme

Les candidats doivent présenter un dossier qui comprend un curriculum vitae mentionnant les expériences en milieu scolaire, périscolaire ou socioéducatif, une note d’intention sur le projet artistique proposé avec une classe et une lettre de motivation.

Les résidents sont sélectionnés par un jury constitué de représentants du Conservatoire et des différents partenaires (Villes, rectorat, Fondations Rothschild, principal du collège de résidence), ainsi que d’un artiste invité.

La sélection

Les artistes en formation, sélectionnés sur concours, doivent animer un projet artistique et culturel avec une classe du collège d’accueil, en accord avec un enseignant référent pendant toute l’année scolaire. Ils disposent d’un espace de travail qui leur permet de développer parallèlement leurs propres projets artistiques tout en favorisant les échanges et les liens avec les enseignants et les élèves.

Ils doivent consacrer au moins deux heures d’intervention par semaine auprès des élèves, autour d’un projet artistique. Une présence d’environ 10 à 20 heures hebdomadaires au sein de l’atelier mis à leur disposition leur est demandée. Les résidents doivent concevoir et réaliser une présentation publique du projet artistique conduit tout au long de l’année.

Deux semaines de formation commune à tous les résidents sélectionnés par les 5 écoles partenaires sont organisées en début d’année scolaire et plus ponctuellement au cours de l’année afin de leur donner les informations et outils nécessaires à la réalisation d’un projet d’intervention en milieu scolaire. Les résidents bénéficient du soutien d’un enseignant-tuteur qui l’accompagne dans la conception et la mise en œuvre de son projet.

Une évaluation est réalisée à mi-parcours et à la fin du programme. Il est également demandé aux résidents un mémoire de recherche consacré à la pratique artistique en milieu scolaire et à la notion de transmission, mémoire soutenu devant un jury en fin de parcours.


En savoir plus

Découvrez ici de courtes vidéos de présentation du programme AIMS :
Jeunes artistes sélectionnés pour l'année 2016-2017. Élève du CNSAD : promotion 2016, Geoffrey Rouge-Carrassat, en bas à gauche de la photo
Crédits Laure Vignalou
IMG_0351.jpg
Jeunes artistes sélectionnés pour l'année 2017-2018. Élève du CNSAD : promotion 2017, élève-metteure en scène, Maroussia Pourpoint, en deuxième position en haut à droite
Crédits Laure Vignalou